Vous êtes ici

L'Orchestre

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE MARSEILLE
LA FORMATION

C’est en 1965, à la dissolution de l'Orchestre Régional de l'ORTF, que la Ville de Marseille décide de créer l'Orchestre de l'Opéra de Marseille.
En 1981, Janos Furst, nouveau directeur de la musique, souhaite créer "L'Orchestre Philharmonique de Marseille" et c'est grâce au soutien exclusif de la municipalité que l'effectif est ainsi porté à 88 musiciens.
Depuis, l’Orchestre Philharmonique de Marseille s’attache à diffuser non seulement les grandes œuvres du répertoire classique et romantique mais aussi à rendre hommage à des compositeurs du XXème siècle, tels Messiaen, Tomasi, Lesur, Chaynes, Dutilleux, Florentz, Charpentier, Barber, Bernstein, Gershwin, León... Et à créer des commandes de la Ville de Marseille comme la création mondiale de l’opéra Colomba de J.C Petit au mois de mars 2014.

Depuis la saison 12-13, Lawrence Foster est Directeur musical de l'Orchestre Philharmonique de Marseille, donnant un nouvel élan à la phalange orchestrale et lui permettant entre autres, d'être invité en Chine ainsi qu'au Festival de Bad-Kissingen.
Le développement qu’il connaît est le résultat de l’effort tout particulier que consent la Ville de Marseille pour se doter d’une formation de haut niveau.

Des chefs réputés se sont succédés tels que P. Arrivabeni, S. Baudo, O. Caetani, J.C. Casadesus, M. Inoue, A. Jordan, D. Klajner, P. Kogan, T. León, K. Montgomery, T. Vetö, E. Pidó, F. Pleyer, N. Santi, E. Villaume, L. Langrée, M. Shanahan, M. Schonwandt, P. Steinberg, J. Webb, L. Acocella, C. Simone, T. Guschlbauer, K. Weise... Pour accompagner des solistes de renommée internationale tels que R. Alagna, P. Ciofi, A. Georghiu, A.C. Antonacci, M. Devia, L. Tezier, O. Borodina, M. Delunsch, N. Dessay, J. Amoyal, N. Angelich, M. Bourgue, F. Braley, R. et G. Capuçon, J.P. Collard, M. Dalberto, A. Dohmen, F.R. Duchâble, B. Engerer, D. Guerrier, J. Gilad, Y. Ivanov, S. Katchatryan, L. Korcia, M. Portal, A.R. El Bacha, V. Urmana, J. Van Dam, D. Zajick, , P. Meyer, J.C. Pennetier, J.P. Collard, B. Chamayou, C. Katsaris, N. Radulovic, M. Rudy, E. Steinbecher…

Par ailleurs, l’Orchestre Philharmonique participe aux actions menées par l’Opéra en direction du jeune public, scolaires, universitaires, public empêché…
Il collabore également avec d’autres théâtres et festivals et participe entre autres à des enregistrements avec L. Schifrin, DD. Bridgewater, J. Migenes, au Requiem pour la paix et Les fanfares liturgiques de H.Tomasi ; à différentes captations télévisuelles telles que Christophe Colomb de D. Milhaud, Marius et Fanny de Vladimir Cosma avec R. Alagna et A. Georghiu ; Le Cid de J. Massenet avec R. Alagna et B. Uria-Monzon, à des retransmissions audio avec France Musique : Colombe de J.M Damase, L'Aiglon de A. Honneger et J. Ibert ; La Chartreuse de Parme de H. Sauguet avec N. Manfrino et S. Gueze, Cléopâtre de J. Massenet, La Straniera de V. Bellini avec P. Ciofi, L. Tezier, K. Deshayes, Les Troyens de H. Berlioz avec R. Alagna et B. Uria-Monzon...

En février 2014, le compositeur Richard Galliano a reçu le titre de "Compositeur de l’année" lors des 21èmes Victoires de la Musique Classique pour son œuvre Fables of Tuba, commande de l’Opéra de Marseille et créée par l’Orchestre Philharmonique de Marseille.

L'Orchestre Philharmonique de Marseille est membre de l'Association française des Orchestres (AFO, www.france-orchestres.com)


L’ÉQUIPE

► Le Directeur musical : Lawrence Foster

Né à Los Angeles de parents roumains, Lawrence Foster est un ardent défenseur de la musique de Georges Enescu. Ainsi de 1998 à 2001, il est Directeur artistique du festival Georges Enescu à Bucarest. A l’occasion de l’anniversaire d’Enescu en 2005, EMI publie une série entière des œuvres du compositeur dirigées par Lawrence Foster avec les orchestres de Monte-Carlo et de Lyon.
Il est Directeur musical de l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian à Lisbonne depuis plus de sept ans et Directeur musical de l’Orchestre et de l’Opéra national de Montpellier depuis septembre 2009. Il a également été Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Barcelone, du festival d’Aspen, de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, des orchestres symphoniques de Jérusalem, Houston et de l’Orchestre de Chambre de Lausanne.

Connu des grandes maisons d’opéra à travers le monde (Metropolitan New York, Opéras de Houston, Santa Fe, Los Angeles, Berlin …), il fait ses débuts au festival de Bregenz en 2006 avec l’opéra inachevé de Debussy La Chute de la maison Usher, dans la version de Robert Orledge. En 2008, il dirige Padmâvatî de Roussel au Théâtre du Châtelet avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, Esmeralda de Louise Bertin (enregistrement live) au Festival de Radio France et Montpellier. Puis il est à Leipzig pour Ariadne auf Naxos, à Hambourg (Pelléas et Mélisande), au Châtelet, à Montpellier (Die Zauberflöte) et de nouveau à Hambourg pour Der Freischütz.

En 2009-2010 et au cours des saisons suivantes, il dirige l’Orchestre de Paris, la NDR à Hambourg, le Gewandhaus de Leipzig, les Orchestres Philharmoniques d’Helsinki, des Pays Bas, de Radio France, l’Orchestre symphonique de Göteborg. Suite au succès de son cycle Les Symphonies de Schumann avec l’Orchestre Philharmonique de Tchécoslovaquie (enregistré par Pentatone), il retournera diriger cet orchestre au printemps 2011.
Parmi ses récents engagements et projets Carmen, La Dame de Pique, Pélléas et Mélisande, Der Freischütz et La Petite Renarde rusée à Hambourg, la première mondiale d’un opéra de René Koering pour l’Opéra de Monte-Carlo, une production de La Khovantchina pour ses débuts à Francfort.

Il a déjà été invité à l'Opéra de Marseille, Salammbô de Reyer en ouverture de la saison 2008-2009, pour Wozzeck en 2011, La Chartreuse de Parme en 2012, également lors de concerts à l'Église Saint-Michel dans le cadre du Festival de "Musique Baroques et Classiques" de Marseille en novembre 2012 et à l'occasion du week-end inaugural de Marseille Provence 2013 avec Laurent Korcia.

Lors de la saison 12/13, il a dirigé l'Orchestre Philharmonique de Marseille pour les Troyens (coproduction MP 2013), également dans le cadre de notre saison symphonique 13/14, le 11 octobre, pour le cinquantenaire de la disparition de Jean Cocteau et Francis Poulenc, le 13 décembre (Brahms/Dvořák) et sera au pupitre pour Le Roi d'Ys et La Traviata ; ainsi que le 4 avril (La Symphonie n°9 de Beethoven), et le 12 avril 2014 (Bernstein / Ravel).

Lawrence Foster a été nommé directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de l’Opéra de Marseille en février 2012.
 

► Le Chef d'Orchestre assistant : Victorien Vanoosten

Musicien dynamique et éclectique, multipliant les rencontres et les expériences de tous les horizons, Victorien Vanoosten mène une double activité de chef d'orchestre et de pianiste.
Il remporte, en 2014, le concours de chef d’orchestre assistant de l’Opéra de Marseille. Il est parallèlement invité à diriger d’autres orchestres nationaux, comme l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Opéra National de Lorraine ou l’Orchestre de Besançon, se produit à la Salle Pleyel, au Théâtre du Châtelet avec son propre orchestre Les Solistes et lors de la cérémonie d’ouverture à la Philharmonie de Paris avec le pianiste Lang Lang, ainsi que dans l’Europe entière, notamment avec le Janáček Philharmonic (Ostrava, République Tchèque), le North Hungarian Symphony Orchestra (Miskolc, Hongrie), le Ostrobothnian Chamber Orchestra (Kokkola, Finlande). Il a récemment dirigé une adaptation du Ring de Wagner à l’Amphithéâtre de l’Opéra de Paris où il a aussi été l’assistant de Marius Stieghorst et Patrick Marie Aubert. Il a également collaboré avec Lawrence Foster, Fabrizio Maria Carminati et Roberto Rizzi Brignoli. Titulaire de dix premiers prix de conservatoire (dont Cor, Analyse et Histoire de la Musique), il obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, avec les plus hautes distinctions, ses diplômes de Piano (classe de Michel Béroff et Denis Pascal), d’Accompagnement vocal, d’Écriture, de Direction d’orchestre (classe d’Alain Altinoglu) ainsi que le Certificat d’Aptitude. Il se perfectionne avec les chefs d’orchestre tels que David Zinman, Péter Eötvös, Susanna Mälkki, Patrick Davin, Michel Tabachnik et les chefs de choeur Nicole Corty et Lionel Sow, ainsi que dans l’une des plus prestigieuses classes du monde, l’Académie Sibelius d’Helsinki, où il travaille avec Jorma Panula, Mikko Franck et Leif Segerstam.
En tant que pianiste, il a notamment travaillé avec les pianistes Jean-Claude Pennetier, Roger Muraro, Jacques Rouvier, Jean-Claude Vanden Eynden, Florent Boffard, Ruben Lifschitz, Claire Désert et Michael Levinas, et devient lauréat de la Fondation Banque Populaire et de la Fondation Meyer.
Il a également enregistré pour le Mécénat Musical Société Générale un disque autour de transcriptions d’orchestre personnelles pour piano. Il partage régulièrement la scène avec Jean- François Zygel, le quatuor Habanera, la soprano Aurélia Legay, la violoniste Sarah Nemtanu ou encore Marielle Nordmann et Hélène Delavault.
Victorien Vanoosten dirigera Madame Chrysanthème en mars 2016 à l'Opéra de Marseille ainsi que plusieurs concerts en France.
 

► Les Musiciens

Matthieu Latil
Michel Anselmino
Claire Boissel
Frédéric Dannière
Hélène Deleuze
Florence Galaup
Sylvie Niverd
Corinne Peltier
Marie Ravizé
Elisabeth Soulignac
Octavian Vatav

Augustin Bourdon
Alexandre Amedro
Marian Jurkovic
Sandrine Billioud
Cécile Bousquet-Melou
Marie-Judith de Bucy
Dali Feng
Gérard Mortier
Louis-Alexandre Nicolini
Sophie Perrot
Nina Pissareva

Magali Demesse
Brice Duval
Denis Emeric
Sébastien Augait
Benjamin Clasen
Cécile Florentin
Xavier Franck
Philippe Hélion
Martine Kérevel
Samuel Lamarre

Xavier Chatillon
Élisabeth Groulx
François Torresani
Odile Baron
NN
Véronique Gueirard
Noëlle Imbert
Robert Rieu

Jean-René Da Conceiçao
Fabrice Di Benedetto
Michèle Caillol
Thierry Bordier
Bernard Chappe
Marie Gastineau

Virgile Aragau
Jean-Marc Boissière
Jean-Michel Demigné

Laetitia Lenck

Armel Descotte
Jean-Claude Latil
Bernard Giraud

Marc Badin

Valentin Favre
Alain Geng
Didier Gueirard

Pascal Velty

Frédéric Baron
Stéphane Coutable
Hervé Issartel

Gilles Portelette

Julien Desplanque
Sylvain Carboni
Jean-Pierre Cénédèse
Vincent Robinot
Didier Huot
Philippe L’Orsa

Guillaume Fattet
Anthony Abel
Eric Laparra de Salgues
Philippe Nava

Christian Ballaz
Laurent Cabaret

Jean-Michel Ledain

Bernard Boellinger

Thomas Leleu

Bernard Pereira
Mathieu Schaeffer
Romain Maisonnasse

Isabelle Abscheidt


► Nos Musiciens ont du talent !

Nous avons le plaisir de vous annoncer la victoire de Thomas Leleu, tuba solo de l’Orchestre Philharmonique de Marseille dans la catégorie "Révélation soliste instrumental de l’année".
C’est le premier tubiste à avoir concouru dans l’Histoire des Victoires de la Musique Classique.
À seulement 23 ans, la presse le considère comme "le nouveau prodige du tuba français". Acclamé en tant que soliste sur de nombreuses scènes de renommée nationale et internationale, initiateur de projets favorisant la création et l’échange de sonorités innovantes, Thomas Leleu est aussi le premier tubiste français en poste et lauréat de prestigieux concours internationaux.
Vous l’avez soutenu et avez voté pour lui, merci www.lesvictoires.com (vote clôturé dimanche 12 février 2012 à 20h).
Les résultats ont été annoncés Lundi 20 février 2012 à 20h35 sur France 3 en direct du Palais des Congrès de Paris. Thomas Leleu a remporté la 19e édition des Victoires de la musique classique, dans la catégorie "Révélation soliste instrumental de l’année".