You are here

Home » L'Opéra » L'Orchestre

L'Orchestre

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE MARSEILLE

 

 

LA FORMATION

C’est en 1965, à la dissolution de l'Orchestre Régional de l'ORTF, que la Ville de Marseille décide de créer l'Orchestre de l'Opéra de Marseille.

En 1981, Janos Furst, nouveau directeur de la musique, souhaite créer « L'Orchestre Philharmonique de Marseille » et c'est grâce au soutien exclusif de la municipalité que l'effectif est ainsi porté à 88 musiciens. 

Depuis, l’Orchestre Philharmonique de Marseille s’attache à diffuser non seulement les grandes œuvres du répertoire classique et romantique mais aussi à rendre hommage à des compositeurs du XXème siècle, tels Messiaen, Tomasi, Lesur, Chaynes, Dutilleux, Florentz, Charpentier, Barber, Bernstein, Gershwin, León... et à créer des commandes de la Ville de Marseille comme la création mondiale de l’opéra « Colomba » de J.C Petit au mois de mars 2014.

Depuis la saison 12-13, Lawrence Foster est Directeur musical de l'Orchestre Philharmonique de Marseille, donnant un nouvel élan à la phalange orchestrale et lui permettant, entre autres, d'être invité en Chine ainsi qu'au Festival de Bad-Kissingen.

Le développement qu’il connaît est le résultat de l’effort tout particulier que consent la Ville de Marseille pour se doter d’une formation de haut niveau.
 



Des chefs réputés se sont succédés tels que P. Arrivabeni, S. Baudo, O. Caetani, J.C. Casadesus, M. Inoue, A. Jordan, D. Klajner, P. Kogan, T. León, K. Montgomery, T. Vetö, E. Pidó, F. Pleyer, N. Santi, E. Villaume, L. Langrée, M. Shanahan, M. Schonwandt, P. Steinberg, J. Webb, L. Acocella, C. Simone, T. Guschlbauer, K. Weise,… pour accompagner des solistes de renommée internationale tels que R. Alagna, P. Ciofi, A. Georghiu, A.C. Antonacci, M. Devia, L. Tezier, O. Borodina, M. Delunsch, N. Dessay, J. Amoyal, N. Angelich, M. Bourgue, F. Braley, R. et G. Capuçon, J.P. Collard, M. Dalberto, A. Dohmen, F.R. Duchâble, B. Engerer, D. Guerrier, J. Gilad, Y. Ivanov, S. Katchatryan, L. Korcia, M. Portal, A.R. El Bacha, V. Urmana, J. Van Dam, D. Zajick, , P. Meyer, J.C. Pennetier, J.P. Collard, B. Chamayou, C. Katsaris, N. Radulovic, M. Rudy, E. Steinbecher…

Par ailleurs, l’Orchestre Philharmonique participe aux actions menées par l’Opéra en direction du jeune public, scolaires, universitaires, public empêché…

Il collabore également avec d’autres théâtres et festivals et participe entre autres à des enregistrements avec L. Schifrin, DD. Bridgewater, J. Migenes ; au  « Requiem pour la paix » et « Les fanfares liturgiques » de H. Tomasi ; à différentes captations télévisuelles telles que « Christophe Colomb » de D. Milhaud, « Marius et Fanny » de Vladimir Cosma avec R. Alagna et A . Georghiu ; « Le Cid » de J. Massenet avec R. Alagna et B. Uria-Monzon ; à des retransmissions audio avec France Musique : « Colombe »  de J.M Damase, « L'Aiglon » de A. Honneger et J. Ibert ; « La Chartreuse de Parme » de H. Sauguet avec N. Manfrino et S. Gueze ; « Cléopâtre » de J. Massenet ; « La Straniera » de V. Bellini avec P. Ciofi, L. Tezier, K. Deshayes, « Les Troyens » de H. Berlioz avec R. Alagna et B. Uria-Monzon...

En février 2014, le compositeur Richard Galliano a reçu le titre de « Compositeur de l’année » lors des 21èmes Victoires de la Musique Classique pour son œuvre « Fables of Tuba », commande de l’Opéra de Marseille et créée par l’Orchestre Philharmonique de Marseille.

L'Orchestre Philharmonique de Marseille est membre de l'Association française des Orchestres (AFO, www.france-orchestres.com).

L’ÉQUIPE

 

Le Directeur musical

Lawrence Foster

Né à Los Angeles de parents roumains, Lawrence Foster est un ardent défenseur de la musique de Georges Enescu. Ainsi de 1998 à 2001, il est Directeur artistique du festival Georges Enescu à Bucarest. A l’occasion de l’anniversaire d’Enescu en 2005, EMI publie une série entière des œuvres du compositeur dirigées par Lawrence Foster avec les orchestres de Monte-Carlo et de Lyon.

Il est Directeur musical de l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian à Lisbonne depuis plus de sept ans et Directeur musical de l’Orchestre et de l’Opéra national de Montpellier depuis septembre 2009. Il a également été Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Barcelone, du festival d’Aspen, de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, des orchestres symphoniques de Jérusalem, Houston et de l’Orchestre de chambre de Lausanne.

Connu des grandes maisons d’opéra à travers le monde (Metropolitan New York, Opéras de Houston, Santa Fe, Los Angeles, Berlin …), il fait ses débuts au festival de Bregenz en 2006 avec l’opéra inachevé de Debussy La Chute de la maison Usher, dans la version de Robert Orledge. En 2008, il dirige Padmâvatî de Roussel au Théâtre du Châtelet avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, Esmeralda de Louise Bertin (enregistrement live) au Festival de Radio France et Montpellier. Puis il est à Leipzig pour Ariadne auf Naxos, à Hambourg (Pelléas et Mélisande), au Châtelet, à Montpellier (Die Zauberflöte), et de nouveau à Hambourg pour Der Freischütz.

En 2009-2010 et au cours des saisons suivantes, il dirige l’Orchestre de Paris, la NDR à Hambourg, le Gewandhaus de Leipzig, les Orchestres philharmoniques d’Helsinki, des Pays Bas, de Radio France, l’Orchestre symphonique de Göteborg. Suite au succès de son cycle Les Symphonies de Schumann avec l’Orchestre philharmonique de Tchécoslovaquie (enregistré par Pentatone), il retournera diriger cet orchestre au printemps 2011.

Parmi ses récents engagements et projets Carmen, La Dame de Pique, Pélléas et Mélisande, Der Freischütz et La Petite Renarde rusée à Hambourg, la première mondiale d’un opéra de René Koering pour l’Opéra de Monte-Carlo, une production de La Khovantchina pour ses débuts à Francfort.

Il a déjà été invité à l'Opéra de Marseille  Salammbô de Reyer en ouverture de la saison 2008-2009, pour Wozzeck en 2011, La Chartreuse de Parme en 2012, également lors de concerts à l'Église Saint-Michel dans le cadre du Festival de Musique Baroques et Classiques de Marseille en novembre 2012 et à l'occasion du week-end inaugural de MP 2013 avec Laurent Korcia.

Lors de la saison 12/13, il a dirigé l'Orchestre Philharmonique de Marseille pour les Troyens (coproduction MP 2013), également dans le cadre de notre saison symphonique 13/14, le 11 octobre, pour le cinquantenaire de la disparition de Jean Cocteau et Francis Poulenc, le 13 décembre (Brahms/Dvořák) et sera au pupitre pour Le Roi d'Ys et La Traviata ; ainsi que le 4 avril (La Symphonie n°9 de Beethoven), et le 12 avril 2014 (Bernstein / Ravel).

Lawrence Foster a été nommé directeur musical de l’Orchestre philharmonique de l’Opéra de Marseille en février 2012.
 

Le 1er Chef invité

Fabrizio Maria Carminati

Diplômé en piano sous l’égide de C. Pestalozza, Fabrizio Maria Carminati poursuit ses études de composition à Milan où il obtient le diplôme d’honneur en Direction d’orchestre.

En 1992, il débute dans La Bohème au Regio de Turin où il est nommé Assistant à la Direction musicale jusqu’à fin 1999.
Directeur artistique du Donizetti de Bergame de 2000 à 2004, il est nommé cette même année, et jusqu’en 2006, à la Direction artistique des Arènes de Vérone.

Fabrizio Carminati se produit en Italie à l’Opéra de Rome (Madama Butterfly, Tosca), la Fenice de Venise (récital d’Alfredo Kraus, Maria Stuarda), au Mai musical florentin (Il Campanello dello Speziale, Carmen), Gênes (La Traviata), Turin (L'Elisir d’amore, La Bohème, Il Campanello, Gianni Schicchi, Lucia di Lammermoor, Don Pasquale, Nabucco, Simon Boccanegra ...), au Massimo de Palerme (La Bohème, Roméo et Juliette, Maria Stuarda), Trieste (Madama Butterfly, Maria Stuarda, Francesca da Rimini, L’Amico Fritz), Parme (I Capuleti e i Montecchi), avec le Philharmonique de Vérone (Don Pasquale, I Capuleti e i Montecchi), Torre del Lago (Tosca, Madama Butterfly, La Traviata).
Il est également invité par les Opéras de Nice (Norma, Tosca), Lyon (L'Elisir d’amore), Bilbao (Norma, I Masnadieri, Il Trovatore, Poliuto), Las Palmas (Roberto Devereux, Adriana Lecouvreur, Norma), Séville (Lucia di Lammermoor avec A. Kraus), Osaka (La Bohème, Anna Bolena), Tokyo (Anna Bolena), Montréal (La Traviata).
Fabrizio Maria Carminati dirige aussi les créations mondiales Davide Re de Vitalini à Palerme et Il Fantasma della Cabina de Betta/Camilleri.
Parmi ses récents et futurs engagements : Adriana Lecouvreur à Bilbao, I Capuleti e i Montecchi au Royal Opera House Muscat, Il barbiere di Siviglia au Mai musical florentin, L'amico Fritz à Strasbourg...
Sa discographie comprend plusieurs ouvrages consacrés à Donizetti, Le Convenienze e inconvenienze teatrali et Il Campanello dello Speziale chez BMG, ainsi que, chez Dynamic, Bongiovanni et Pantheon, I Pazzi per Progetto, Maria Stuarda, The Telephone, Fedora (avec K. Ricciarelli et J. Cura), Norma.

Fabrizio Maria Carminati a déjà été invité à l’Opéra de Marseille pour diriger la nouvelle production de Il Pirata en 2009, Andrea Chénier en ouverture de saison 2010-2011, Cavalleria rusticana et I Pagliacci en 2011, Aïda en 2013 et sera de retour pour Tosca en 2015.

Nommé premier chef invité de l’Opéra de Marseille jusqu'en 2015, il a également dirigé l’Orchestre philharmonique lors de nombreux concerts, notamment pour la VIIIème Édition du Festival de Musiques Baroques et Classiques (octobre 2012), un programme dédié entre autres à Ottorino Respighi avec le violoniste Kristi Gjezi (novembre 2012), à l’Église Saint-Michel (décembre 2012 et 2013), avec le pianiste Abdel Rahman El Bacha au Silo (avril 2013), plus récemment à l'occasion de la XIXème édition du Festival de Musique Sacrée de Marseille (mai 2014).
 

Les Musiciens

VIOLON SUPER SOLISTE
Da-Min Kim

PREMIER VIOLON SOLO
Roland Muller

DEUXIÈME VIOLON SOLO
Paula Sumane

PREMIERS VIOLONS
Matthieu Latil
Marie Ravize
Gérard Mortier
Michel Anselmino
Frédéric Dannière
Hélène Deleuze
Florence Galaup
Sylvie Niverd
Corinne Peltier
Caroline Pierson
Elisabeth Soulignac
Octavian Vatav

DEUXIÈMES VIOLONS
Augustin Bourdon
Alexandre Amedro
Marian Jurkovic
Claire Boissel
Nina Pissareva
Sandrine Billoud
Cécile Bousquet-Melou
Marie-Judith de Bucy
Isabelle Fuerxer
Louis-Alexandre Nicolini
Sophie Perrot
Dali Feng

ALTOS
Magali Demesse
Brice Duval
Denis Emeric
Sébastien Augait
Benjamin Clasen
Cécile Florentin
Xavier Franck
Philippe Hélion
Martine Kérevel
Samuel Lamarre

VIOLONCELLES
Jean-Éric Thirault
Élisabeth Groulx
François Torresani
Odile Baron
Véronique Gueirard
Noëlle Imbert
Robert Rieu
Xavier Châtillon

CONTREBASSES
Jean-René da Conceiçao
Fabrice di Benedetto
Michèle Caillol
Thierry Bordier
Bernard Chappe
Marie Gastineau

FLÛTES
Virgile Aragau
Jean-Marc Boissière
Jean-Michel Demigné

PICCOLO
Laetitia Lenck

HAUTBOIS
Armel Descotte
Jean-Claude Latil
Bernard Giraud

COR ANGLAIS
Marc Badin

CLARINETTES
NN
Alain Geng
Didier Gueirard

CLARINETTE BASSE
Pascal Velty

BASSONS
Frédéric Baron
Stéphane Coutable
Hervé Issartel

CONTREBASSON
Gilles Portelette

CORS
Julien Desplanque
Sylvain Carboni
Jean-Pierre Cénédèse
Vincent Robinot
Didier Huot
Philippe L’Orsa

TROMPETTES
Jean-Marc Régoli
Anthony Abel
Philippe Nava
Eric Laparra de Salgues

TROMBONES
Christian Ballaz
Laurent Cabaret
Julien Lucchi

TROMBONE BASSE
Jean-Michel Ledain

TUBA
Thomas Leleu

TIMBALES
Bernard Boellinger

PERCUSSIONS
Bernard Pereira
Matthieu Schaefer
Romain Maisonnasse

HARPE
Isabelle Abscheidt

 

 

Thomas Leleu, Marseille 2011

Nos Musiciens ont du talent !

Nous avons le plaisir de vous annoncer la victoire de Thomas LELEU, tuba solo de l’Orchestre philharmonique de Marseille dans la catégorie « Révélation soliste instrumental de l’année ».

C’est le premier tubiste à avoir concouru dans l’Histoire des Victoires de la Musique Classique.

À seulement 23 ans, la presse le considère comme « le nouveau prodige du tuba français ». Acclamé en tant que soliste sur de nombreuses scènes de renommée nationale et internationale, initiateur de projets favorisant la création et l’échange de sonorités innovantes, Thomas Leleu est aussi le premier tubiste français en poste et lauréat de prestigieux concours internationaux.

Vous l’avez soutenu et avez voté pour lui, merci :www.lesvictoires.com (vote clôturé dimanche 12 février 2012 à 20h).

Les résultats ont été annoncés Lundi 20 février 2012 à 20h35 sur France 3 en direct du Palais des Congrès de Paris, Thomas Leleu a remporté la 19ème édition des Victoires de la musique classique, dans la catégorie Révélation soliste instrumental de l’année.

 

 

 

AVIS DE CONCOURS DE RECRUTEMENT

 

La Ville de Marseille, 860 000 habitants (Bouches-du-Rhône), Capitale euro-méditerranéenne, 2° ville de France, la plus ancienne de toutes, poursuit sa dynamique d’ouverture et de progès. Participer à son rayonnement, c’est devenir acteur d’un service public local de qualité, au plus proche des administrés.

L’Opéra Municipal de Marseille recrute pour son orchestre :

CLARINETTE SOLO jouant la 2ème (1ère catégorie)
Rémunération brute mensuelle :  3 314,59 €
Concours lundi 3 novembre 2014 à 9h30
Date limite d’inscription : vendredi 24 octobre 2014
Le programme et les traits seront disponibles le mercredi 3 septembre 2014

TROMPETTE SOLO jouant la 3ème  (1ère catégorie)
Rémunération brute mensuelle : 3.314,59 €
Concours mardi 4 novembre 2014 à 9h30
Date limite d’inscription samedi 25 octobre 2014
Le programme et les traits seront disponibles le jeudi 4 septembre 2014

Lieu des concours
Salle de répétitions de l'Orchestre
23 Rue François Simon, Belle de Mai, 13003 Marseille
Prise de poste le1er mars 2015

Renseignements et inscriptions
Opéra de Marseille, Direction de l'Orchestre
2 rue Molière, 13001 Marseille
achiche@mairie-marseille.fr
Tél : + 33(0)4 91 55 21 25
www.opera.marseille.fr